Digital Detox vs. Digital Well-being

“Nous façonnons d’abord nos habitudes, puis nos habitudes nous façonnent.”

John Dryden

Impact à court terme ou à long terme ?

Dans ce court article, nous allons comprendre la différence pratique entre la digitale détox (le jeune numérique) et le Digital Well-being (le bien-être digital). Quels sont leurs avantages, mais aussi leurs inconvénients. Vous saurez ainsi quelle est la solution la plus adaptée à votre consommation de… numérique !

Nous imaginons que si vous lisez ceci, vous avez déjà acquis certaines connaissances sur le sujet ou ressenti le besoin d’en savoir davantage sur l’utilisation des outils digitaux, tels votre smartphone, votre tablette ou votre ordinateur. Si cela se trouve, vous avez peut-être tenté une digitale détox, tout en vous apercevant que cette solution n’allait pas au bout de vos attentes. Nous ne pouvons, par ailleurs, que vous féliciter de cette première action afin de modifier vos comportements et habitudes digitales.

Car il est toujours difficile de faire le premier pas. Nous ne sommes pas responsables, lorsque nous y regardons de plus près, de notre attachement aux outils numériques. Depuis plusieurs décennies, la technologie et les médias sociaux ont pris une certaine emprise sur notre quotidien. Les industriels du secteur ont utilisé minutieusement certaines failles de notre cerveau, comme la dopamine et d’autres neurotransmetteurs du plaisir.

En outre, la technologie ne va pas disparaitre et va continuer à se développer. Il en va de la responsabilité individuelle et collective d’apprendre à la maîtriser au mieux.

 

Qu’est-ce que l’addiction ?

Pour plus de clarté, nous allons explorer en premier lieu la notion de désintoxication, propre à la digital détox qui se réfère à la cure de désintoxication. Ainsi, qu’est-ce qu’une addiction ?

En voici sa définition :

L’addiction est la perte de l’autonomie du sujet par rapport à un produit ou à un comportement.

Elle se caractérise par l’association de deux dimensions.

  • La souffrance de la personne,
  • Les changements de son rapport au monde (aliénation).

Il va de soi que l’addiction doit être traitée par un professionnel de santé, un psychiatre pour les sujets graves ou un psychologue. Puisqu’elle entraîne des conséquences lourdes sur la santé du patient.

En ce qui nous concerne, l’utilisation des smartphones par la plupart des gens ne relève pas de l’addiction, mais plutôt d’une habitude comportementale et quotidienne. Il ne s’agit pas de s’alarmer !

 

Une première méthode popularisée afin de mieux maîtriser son temps lié à l’utilisation des outils numériques est donc la digitale détox.

Elle consiste à se priver durant quelques jours de son smartphone. C’est en réalité un jeûne numérique.

Tout comme le jeûne alimentaire, où l’on se prive de nourriture totalement ou partiellement pendant quelques jours afin de permettre à son système digestif de faire une pause et de régénérer sa flore intestinale. De la sorte, vous obtenez des bénéfices à court terme. Mais vous ne changez pas vos habitudes alimentaires, lesquelles sont les seules à pouvoir vous offrir une santé optimale à long terme.

Durant ce « sevrage », votre corps et votre cerveau devront lutter contre le manque de plaisir, de dopamine, ainsi que du manque de stimulation généré par l’utilisation de votre smartphone de façon répétée et automatique. Le premier effet, à court terme, sera de baisser votre besoin en dopamine. Toutefois pendant le jeûne, ce manque provoquera de l’irritabilité, un manque de concentration ainsi que de la tristesse. Vous vous sentirez soudain très seul… Si vous choisissez cette méthode, nous ne pouvons que vous encourager à être bien entouré, de le faire lors de vos vacances par exemple, ou dans un cadre propice à cette activité.

La difficulté est qu’une fois la digital détox terminée, vous reprendrez vos habitudes. Malgré une forte volonté de votre part, votre cerveau vous poussera à retrouver votre « zone de confort », et les stimuli du quotidien, insidieusement… Vous allez vouloir récupérer toute la dopamine qui vous a manquée. En un temps record ! Peut-être, augmentez votre utilisation d’alors des outils numériques. C’est un cercle vicieux. De la même façon qu’après un jeûne, on se rue vers la première pâtisserie que l’on croise. C’est humain !

 

 

 

Alors, la Digital Detox est-elle inutile ?

Non, c’est un premier pas, une prise de conscience et un acquis d’expérience !

Durant ce jeûne, on prend conscience factuellement de notre manque, de notre besoin des outils numériques et des habitudes que nous avons prises avec eux. C’est une bonne période pour envisager ce que nous aimerions changer. Aussi, retrouver des activités qui nous plaisent vraiment et qui nous donnent un tout autre plaisir. C’est un bon point de départ.

Car changer aussi brutalement sa façon d’être au quotidien demande beaucoup plus qu’une simple détox. Mais de la discipline, de la patience, une stratégie et la volonté de la suivre.

Dans le livre Être présent, nous insistons par ailleurs sur ce fait :

« Et si finalement, dans le monde moderne, la vraie richesse résidait dans le fait d’être déconnecté ? »

Car évidemment, il est plus simple de se discipliner lorsque l’on sait qu’au bout de notre effort, nous aurons une véritable satisfaction !

 

Pour cela, une autre approche existe, il s’agit du bien-être digital.

En résumé, il s’agit d’une meilleure compréhension des outils technologiques qui nous entourent afin de les utiliser à bon escient, nous libérer du temps pour faire ce que nous avons vraiment choisi et surtout apprendre à nous déconnecter.

Revenons à l’alimentation ! Lorsque l’on veut sérieusement changer ses habitudes alimentaires, il faut se rendre chez un nutritionniste. Il vous expliquera alors vos besoins en protéines, vitamines, glucides, où les trouver, comment les équilibrer et la marche à suivre.

Avec le Digital Well-being, il en est de même ! Vous êtes accompagné par un spécialiste qui va vous aider à identifier vos besoins, vos comportements et vous aider à organiser une stratégie pour diminuer votre temps sur les outils numériques. Cet accompagnement vous permet de comprendre vos habitudes, de mettre en pratique un plan, sans aller trop vite, car vous devez réapprendre à apprécier des moments plus calmes, qui ne sont pas dans l’instantanéité. Vous devez ralentir et pouvoir gérer différents types de moments de votre vie, plutôt que d’être dans une dynamique d’hyper-connexion et d’hyper-communication permanente.

Vous allez franchir les étapes petit à petit, à votre rythme, et changer fondamentalement vos habitudes digitales. Au fur et à mesure, vous éprouvez un nouveau bien-être. Il vous semblera nécessaire de le conserver. Vous arriverez à un cercle vertueux et trouverez l’équilibre d’une utilisation qui vous convient, en fonction de vos objectifs de vie. Car il ne s’agit pas de se priver de la technologie, mais bien de l’utiliser selon ses besoins et ses buts personnels.

Par exemple, vous passerez plus de temps avec vos amis, votre famille. Mais aussi, vous développerez votre business, vous commencerez de nouveaux projets, vous passerez plus de temps à prendre soin de vous, car si vous ne le faites pas vous, qui va le faire ?

Enfin, vous augmenterez vos performances et votre concentration et réaliserez pleinement vos objectifs !

Pour y arriver, j’ai développé une méthode qui couvre tous ces aspects et qui intègre de la théorie, des exemples de la vie de tous les jours et de la pratique tout comme des mises en situation. Cette méthode s’appelle MASTER YOUR DIGITAL HABITS®. C’est une approche par étapes qui permet de changer progressivement vos habitudes.

Comprendre la différence entre la digital détox et le digital Well-being est une première étape, une belle avancée dans les changements que vous souhaitez obtenir sur votre quotidien. Toutes nos félicitations !

Maîtriser vos habitudes digitales. Booster votre vie !

Gabriel.

 

Découvrez la méthode MASTER YOUR DIGITAL HABITS® grâce à ce lien

ou

continuez à vous informer grâce aux autres articles et podcasts de ce site afin d’augmenter un peu plus encore votre motivation !

(Visited 65 times, 1 visits today)